Bassines du Marais Poitevin

Du conflit d’usage au projet de territoire

 Préfiguration de futures relation agriculteurs et société ?

Séance du 3 décembre 2019

Avec Frank MICHEL et Sophie DEVIENNE

Frank est chargé d’études à la Chambre régionale d’agriculture de Nouvelle Aquitaine
Sophie est Professeur d’Agriculture comparée à AgroParisTech

Le bassin de la Sèvre-Mignon alimente les Marais Poitevin et de Marans, jusqu’aux parcs ostréicoles de la baie de l’Aiguillon. Les conflits d’usages autour de l’eau, très anciens, ont été ravivés par le développement de l’irrigation dès la fin des années 70 : en effet, sans règles de gestion collectives, les prélèvements estivaux ont provoqué des ruptures d’approvisionnement au début des années 90. Après 25 ans de conflits d’usage et de restrictions d’irrigation, les agriculteurs ont proposé de stocker l’eau en excès l’hiver dans des retenues de substitution, les « bassines », pour pouvoir continuer à irriguer l’été en sécurité.


Lire la suite
Read more

L’approvisionnement européen en soja interroge nos modèles d’élevage et alimentaires

Avec André Pflimlin et Michel Rieu

Des choix politiques UE-US anciens ou récents ont institué la dépendance de l’élevage au soja importé au détriment des protéines européennes. Le soja, graine, huile et tourteau, est devenu une commodité mondiale majeure. Une large part de la production voyage du continent américain à l’Europe et l’Asie. Ce marché est sensible aux aléas climatiques, mais aussi aux politiques commerciales. Avec la guerre commerciale USA-Chine et la demande croissante dans les pays de l’UE pour des produits animaux « sans OGM », le soja revient en force sur le devant de la scène médiatique et politique.





Lire la suite

Read more

Quelle agriculture « agroécologique » Européenne en 2050 ?

L’IDDRI et le bureau d’études AScA ont réalisé une étude prospective sur ce que pourrait être une agriculture agroécologique européenne en 2050, sur le plan biotechnique. L’intérêt de ce travail est évidemment très grand au regard des enjeux environnementaux, climatiques, alimentaires, santé, sociaux et de gestion du territoire que la politique agricole se doit d’intégrer aujourd’hui et demain.

Comment ont-ils fait pour cela ? Quelles variables ont-ils privilégiées : ressources naturelles à sauvegarder, santé en lien avec l’alimentation et les régimes alimentaires souhaitables, sauvegarde et aménagement des paysages, abandon total ou partiel des désherbants chimiques, pesticides et fertilisants de synthèse, réduction des émissions de gaz à effet de serre ?

Xavier Poux, agronome et « architecte » de cette prospective nous exposera la méthodologie appliquée, les choix agronomiques et environnementaux retenus, les quantifications qui en résultent, et les premières pistes qui se dégagent en termes d’enjeux socio-politiques et économiques. En un mot, la robustesse et la cohérence de cette prospective.


Lire la suite
Read more

Développement d’une agroécologie silencieuse en France : Nouvelles stratégies d’agriculteurs pour gagner en autonomie via des coopérations accrues en Cuma

Présenté par : Véronique LUCAS  (à partir de sa thèse avec la FNCUMA et l’UMR INNOVATION (INRA Montpellier).

Dans son travail de recherche conduit avec la Fédération nationale des CUMA (Coopératives d’utilisation de matériel agricole), Véronique Lucas a mis en évidence une agroécologie particulière en cours de développement de manière silencieuse et peu visible parmi les agriculteurs conventionnels français.  Celle-ci résulte de nouvelles stratégies d’agriculteurs cherchant à gagner en autonomie, et qui se concrétisent via de nouveaux modes de coopération plus approfondis en Cuma.


Lire la suite

Read more

Impact des pratiques et systèmes agricoles sur la dégradation de la biodiversité (quelles responsabilités et quelles évolutions envisageables ?)

La question de la responsabilité des pratiques et des systèmes agricoles dans la dégradation de la biodiversité est vaste (biodiversité animale et végétale) diverse selon les milieux agricoles et les systèmes (grandes culture élevage, plaine, montagne etc.,) et complexe compte tenu des interactions multiples, alors qu’elle est le plus souvent abordée tant au niveau médiatique que politique de façon sectorielle ou mono factorielle (ex les pesticides,) 


Lire la suite
Read more