Qui sommes-nous ?

MARS
Agricole Rural Solidaire

Télécharger le texte des orientations 2021

MARS réunit des personnes concernées  et des militants qui souhaitent s’enrichir et débattre sur les politiques agricoles, alimentaires, rurales et territoriales.

Association Loi 1901, créée dans les années 80 au temps de changements politiques en France et de réflexion sur le développement de l’agriculture, elle est encore aujourd’hui face à des interrogations qui s’accumulent.

  • Le changement climatique, la perte de la biodiversité, les limites de la planète Terre,
  • La croissance de la population dont une part ne peut pas encore se nourrir correctement, avec des inégalités croissantes au sein des pays et entre pays,
  • La concentration et la financiarisation à l’échelle mondiale des grandes firmes de l’agrofourniture, du commerce transnational et de l’alimentaire,
  • La diminution du nombre des exploitants et des actifs agricoles et les interrogations permanentes sur les capacités de résistance du modèle d’agriculture familiale,
  • Des pratiques interrogées au nom de la santé humaine, de la conservation des paysages et du respect des animaux, du retour aux équilibres biologiques,
  • Des choix de politiques publiques qui, malgré ces évidences, sont encore largement inspirés par des logiques anciennes…

Les échanges au sein de MARS permettent à toutes et tous de s’informer et de discuter, aux actives et actifs de trouver un espace de pensée autonome par rapport à des positionnements professionnels plus ou moins contraints, aux retraité·es de continuer à exercer leurs talents, et pour toutes et tous, dans la plus grande convivialité.

MARS est ouvert à toutes celles et tous ceux qui veulent réfléchir. Si nul n’est exclu a priori, les adhérentes et adhérents de MARS partagent la conscience des impasses sociales et environnementales vers lesquelles nous conduisent ? les politiques de dérégulation suivies depuis des décennies, et l’idée qu’il est nécessaire  d’inventer d’autres voies.

Dans un paysage riche en organisations qui ont pour objectif de réfléchir et/ou d’agir, quelle est l’ambition de MARS ? L’association ne cherche pas à proposer ou à prendre des positions globales arrêtées. Afin de mieux comprendre les problématiques et les solutions possibles, elle est au contraire un lieu pour débusquer les insatisfactions et les contradictions, permettant à celles et ceux qui veulent agir pour transformer le système agricole et alimentaire, d’améliorer sans cesse leur projet et leur pratique ?.

MARS a adopté des pratiques et des règles de fonctionnement :

  • MARS a pour but de faire profiter ses membres d’études et d’analyses menées dans différentes enceintes, en particulier celles qui ont moins facilement accès aux canaux officiels, et de les partager par des discussions. Le partage d’informations peut se traduire par des coopérations suivies avec d’autres organisations, associations, syndicats, divers réseaux et groupes de réflexion.
  • Chaque mois, une réunion est consacrée à une question de fond et d’actualité : un membre de MARS ou un·e invité·e fait une présentation orale suivie d’une discussion. Un texte écrit par l’intervenant·e ou un diaporama et des références bibliographiques sont diffusés à cette occasion et mis en ligne sur le site de MARS.
  • Les thèmes abordés et les intervenant·e·s sont choisis par le bureau qui agit comme groupe d’animation, sur la base des orientations définies par l’AG annuelle.
  • Les intervenant.e.s font part de leur opinion propre, indépendamment de leur organisation d’appartenance ou entreprises.
  • Les discussions sont libres et ouvertes. La participation se fait à titre individuel. En guise de plus-value à la séance, une courte synthèse de la discussion peut être réalisée et diffusée, sans mention ou signe de reconnaissance des personnes.
  • Les participant·e·s aux discussions de MARS peuvent en tirer de la matière pour leurs autres activités et l’utilisation de tous les documents émanant de MARS est libre.
  • Le site de MARS peut accueillir les opinions individuelles des membres sous forme d’articles courts ou des commentaires à des articles.